NEW LOGO CULTURE K-FE

Café culturel associatif

COMMUNIQUÉ

Le CULTURE K-FÉ a ouvert ses portes le 9 juillet dernier, à la GAEC au Logis à Peyrins. Nous avons accueilli près de 200 personnes pour la soirée d’ouverture.

Chaque vendredi, le CULTURE K-FÉ devait ouvrir ses portes aux habitants des collines pour des soirées de partage et de rencontres et proposer des spectacles jusqu’au 2 octobre 2021.

En raison des décrets gouvernementaux qui entrent en vigueur début août pour les bars et les restaurants et après 1 mois d’ouverture de lieu fructueux, nous prenons la difficile mais nécessaire décision de fermer nos portes au 31 juillet 2021.

En effet, nous ne souhaitons pas contrôler le public ou les bénévoles cette année et même, le cas échéant, devoir leur refuser l’entrée.

Comme évoqué ci-dessus, Le CULTURE K-FÉ est un lieu d’échanges et de rencontres qui se revendique apolitique. Nous souhaitons pouvoir continuer à accueillir et partager avec tous les habitants des villes et villages alentours sans distinction…

Nous espérons vivement réouvrir l’an prochain de manière plus pérenne et pouvoir vous accueillir librement sous la toile du CULTURE K-FÉ.

Nous remercions tous les acteurs locaux qui ont soutenu ce projet cette année et ont contribué à son succès pour ce mois d’ouverture.

Toute l’équipe du CULTURE K-FÉ

-

verso

-

Un bar associatif est un lieu tenu par une association loi 1901. Son objectif premier n’est donc pas lucratif mais social.

Si l’ambiance bistrot peut y être recréée, un bar associatif est avant tout un lieu de vie et de partage.

Il crée du lien social et participe à la vie associative d’une ville. Aller boire un verre, ou un jus de fruit, tout en préservant le contact humain est une belle initiative que permet ce type de lieu.

En plus d’un lieu de partage et de lien social, nous tenons particulièrement à mettre l’accent sur le côté culturel qu’un tel lieu peut amener dans une ville ou un village.

L’idée est donc d’avoir une programmation culturelle en arts vivants (art de rue, théâtre, danse, cirque, musique…).

Mais aussi de créer un endroit de rencontres des différents acteurs culturels de la région, créer un lien entre les artisans, les artistes amateurs et les artistes professionnels, etc.

Ce lieu pourrait accueillir des expositions ou encore servir pour des conférences, des soirées à thème, le tout en rapport direct avec les acteurs locaux.

Le bar n’y servira que des produits artisanaux venant de la Drôme des collines.